Mécanisme

Il faut imaginer que toutes ces pièces sont insérées dans l'arbrier de notre arbalète.

En jaune, la noix qui retient la corde (E).

En dessous en rose, le support de la la noix, des ressorts de maintien et la tige (en vert) qui retient la noix.

Dans le bas du dessin, on distingue la queue d'armement en violet et la queue de tir en rouge.

Quand on tire, la queue de tir libère le marteau qui frappe la tige qui lâche la noix et le coup part.

Le dessin est repris sur le site www.crossbowbook.com.

Vous pouvez voir le mécanisme en action sur cette page.